J’entre toujours dans le pays par Hanoï

I love Hanoi

Lorsque l’on entend le mot Vietnam : à quoi pense t on ?
Exotisme, pays chaud , humidité , mousson , vélos , chapeaux coniques , klaxons , nems , riz , mer…
Il est vrai que de nombreux adjectifs nous arrivent en tête d’une part avec cette image idyllique de la Baie d »Halong et d’autres avec la charge d’histoire que comporte ce pays.

C’est le grand départ :
Dans l’avion on feuillete des magazines , on lit son bouquin de voyage … on regarde les Vietnamiens autour de nous ..on regarde quel menu ils choisissent : « des pates au petit dej ??? ils mangent le beurre sans Pain ?? 🙂

Lorsqu’on arrive sur le sol Vietnamien on est envahit par l’humidité , on lêve la tête et le ciel est couvert la plupart du temps.

« Mince on a fait 10.000kms et il ne fait pas beau … »
On est un peu étonné de l’accueil de douaniers , pas de sourires , ils verifient 10 fois notre passeport si on ressemble bien à la photo si le visa n’est pas faux .
Et puis une fois la douane passée , on entend parler Vietnamien partout , les gens nous regardent , ils nous sourient  .
Curieux de savoir qui nous sommes, que sommes nous venus faire ici ??? ca se voit dans leurs yeux , tout de suite .
Et, c’est à partir de ce moment qu’il faut se laisser aller et laisser l’adrenaline monter face à ce pays tellement différent de chez nous qui ne demande qu’à nous montrer , et à nous faire partager !!

Des la sortie de l’aéroport , on pense subir les « taxis, motobike » …pas du tout !!
Nous ne sommes jamais pourchassé par les rabatteurs , les taxis attendent sans forcer la main , une fois le taxi pris entre l’aéroport de Hanoi et le centre ville il y a 1heure de voiture, la première heure de voyage pour commencer l’adaptation.

a la limite il est interessant d’avoir ce trajet , car les premiers moments dans un pays restent gravés en memoire ou que l’on aille !! Non ??

Au Cours du trajet :les constructions filent , les vietnamiens en vélo, on découvre les commercants avec  les premières palenches. Sur l’autoroute  : les camions ouverts , les familles en motos (jusqu’a 4 par moto ) ..et les rizières sont deja la aussi .

Cette arrivée juste pour le plaisir de nous propulser vers cet univers inconnu qui bientôt va nous ouvrir ses portes .
La meilleure entrée au Vietnam est bien Hanoï !!

3 Comments

  • Répondre février 7, 2014

    Julien

    La chose me passionne et devra doreanavant faire figure de reference !

  • Répondre novembre 7, 2014

    Good Morning Hoi An

    La première impression que j’avais quand je venais au Vietnam c’est l’humidité ambiant dès la sortie de l’avion et la chaleur. Après, on s’y habitue.

  • Répondre janvier 9, 2015

    Laetitia

    Aujourd’hui il y a la nouvelle route, et entre le nouvel aéroport et le centre ville le trajet est divisé par deux… deux fois moins de temps de se mettre en condition? Non, deux fois plus vite pour s’immerger dans la culture vietnamienne! Et on s’approche km par km, et on s’entremêle à cette circulation anrachique mais si fluide…
    Ne pas être effrayé de tester les motos taxi, ou en tant que passager. Ca va plus vite que les voitures, ça fait parti de la culture et du paysage urbain, et rien à craindre, les vietnamien on une telle maîtrise de leur engin qu’on s’y sent en sécurité ou presque!

Leave a Reply