Traverser le Vietnam en Bus open ticket

busopentocket

photo

Le Bus de nuit, ou l’open ticket bus au Vietnam, permet de traverser le pays du Nord au Sud en long en large en travers .

Le Principe : 

On achète un ticket , ou plusieurs tickets comptabilisant les arrêts souhaités à votre parcours , la durée du trajet n’est pas figée au départ, c’est dans les villes étapes que l’on contacte le bureau de l’agence pour confirmer notre place sur le prochain départ .

Il faudra pour rejoindre les étapes moins visitées , telles que Mui ne prendre une connexion avec un minibus – le ticket reste valable sur ces « échappées »

Les Avantages :

Ce bus permet de passer dans certains endroits ou le train ne passe pas – d’économiser une ou plusieurs nuits d’hôtels ! Et d’arriver le matin sur une superbe plage pas exemple .

Un budget vraiment bas

Les Inconvénients : 

Une attente longue, longue avant de quitter chaque étape ..Le Vietnam en flagrant délit de d’indécision ! Il manque toujours quelqu’un ..ou quelque chose ! donc il faut vraiment rester Zen !

Le contact avec les locaux, sera réduit..vous croiserez plus de touristes lisant le même routard ou Lonely que vous !

Sur certaines portions, le bus open ticket met beaucoup de temps pour faire la route que le bus local, surement de part ses arrêts dans les « usines » à touristes.

A l’arrivée le bus vous dépose devant un hôtel partenaire mais rien ne vous force à ne pas voir ailleurs, dans un hotel trouvé dans votre guide book 🙂

Les nuits sont dangereuses dans ces bus – la sécurité routière étant très moyenne au Vietnam, j’ai personellement cru mourir 2 fois entre Hoi An et Nha Trang ! Donc frileux attention avant de prendre un bus open ticket sur un trajet de nuit . Je dois également évoquer les multiples arrêts – pause pipi, pause diner …

La TV à fond avec …Karaoké Vietnamien ! surtout n’oubliez pas de garder accessible votre ipod

photo

Les agences : 

Thesinhtourist – Kim cafe – TM brothers – An phu

Le bus open ticket est à mon avis à consommer avec modération !

Be first to comment